ESPACE MEMBRES
Tu vas louper une plongée.
Connecte-toi vite à l'agenda !


Mot de passe perdu ?
Alors tu plonges pas !
Non on plaisante lol
Passe un coup de fil,
on t'arrange ça tout de suite.
SOS plongeur bonjour.
Rejoins le groupe WHATSAPP !

(Installe l'appli avant, c'est mieux)
Suis en retard !
On plonge où déjà ?
Vous êtes où les loulous ?
Tu ne vas pas t'ennuyer.
Rejoins le groupe FACEBOOK !


Espace de partage,
délires de plongées,
culture subaquatique !
AixPlo Aix-en-Provence Plongée - Formation RIFAP
  • Save

RIFAP : la formation pour intervenir face à un accident de plongée

Aujourd’hui est un grand jour  : nous passons notre RIFAP  ! Le RIFAP, quèsaco  ? L’univers de la plongée sous-marine multiplie les termes et abréviations parfois farfelus. Pas évident pour les néophytes de s’y retrouver. No stress, on vous explique tout. La compétence RIFAP est une formation portant sur les «  Réactions et Interventions Face à un Accident de Plongée  ». Ouvert à tous, ce brevet de secourisme est délivré par la FFESSM (Fédération Française d’Études et de Sports Sous-Marins) et obligatoire pour l’obtention du niveau 3 de plongée.

Le RIFAP  : une formation dédiée à tous les plongeurs

La majorité des plongeurs se destinent à des plongées d’explorations  : le but recherché n’est pas l’exploit sportif, mais bien la découverte des fabuleux fonds-marins. Toutefois, il ne faut pas oublier que la plongée en scaphandre n’est pas un loisir sans danger. Le baptême de plongée nous procure une première expérience, souvent inoubliable, avec le monde du silence. Nos formations de niveau 1 et niveau 2 nous ouvrent les yeux sur cette discipline exigeante et les risques liés. Les connaître s’avère indispensable, mais insuffisant lorsque l’on souhaite progresser en plongée. Voilà pourquoi le RIFAP représente un passage obligé pour tous les plongeurs préparant le niveau 3, via l’apprentissage et la maîtrise des bons gestes en cas d’accident subaquatique. Chaque année, Aixplo organise une session de formation théorique et pratique pour les plongeurs désireux d’obtenir cette certification. Généralement, celle-ci se déroule sur une ou deux journées. D’abord en salle, avec l’enseignement des savoirs, puis en milieu naturel ou artificiel pour la mise en pratique.

Le RIFAP s’adresse-t-il à d’autres personnes  ? Oui, à tout le monde  ! Vous ne souhaitez pas passer votre niveau 3 de plongée ? Bien que la formation RIFAP soit, en effet, facultative en dessous de ce niveau, nous nous exposons tous à un risque d’accident dès lors que nous plongeons. Nous sommes donc tous concernés. Vous possédez déjà votre RIFAP  ? Bravo  ! Mais attention à ne pas vous reposer sur vos lauriers. Le MFT (Manuel de Formation Technique), alias la bible du plongeur, souligne la nécessité de maintenir ses compétences par l’entretien et l’exercice de la formation initiale. Les N3 et encadrants sont invités à participer, car les connaissances évoluent, et il est toujours bon (et recommandé  !) de rafraîchir ce que l’on a appris les années précédentes. En outre, les plus chevronnés peuvent, à cette occasion, partager leur expérience. Profitez-en donc pour vous inscrire au recyclage gratuit proposé par Aixplo, promis, on ne mord pas  !

Réagir et intervenir face à un accident de plongée avec le RIFAP

Respect, partage, ouverture. C’est en accord avec ces valeurs que se déroule notre formation RIFAP, qui est aussi l’occasion de tous nous retrouver. Dispensée sur deux jours par le super Ludovic, pompier pro très sympa, la formation se divise en deux parties  : la théorie et la pratique. Pour cette première étape, direction la caserne de pompiers de Vitrolles ! La grande classe. Après quelques minutes d’échanges et de réjouissances, nous nous mettons au travail avec une concentration décuplée. Le sérieux du sujet ne nous échappe pas et requiert toute notre attention.

Les savoirs à acquérir portent d’abord sur la communication entre les plongeurs en cas d’accident de plongée, puis sur la mise en sécurité de l’accidenté à bord du bateau. Nous apprenons à gérer la composition et le regroupement de la palanquée ainsi que la coordination et la répartition des actions à mener en fonction des compétences de chacun. Vient ensuite le diagnostic de l’état de la victime, qu’il convient de rassurer et d’interroger, et dont il faut impérativement suivre l’évolution. Ludovic nous enseigne les pratiques et gestes essentiels à mettre en œuvre pour porter secours à l’accidenté, dans le respect des recommandations de la Commission médicale de prévention nationale. Enfin, nous découvrons le protocole d’appel aux secours par la VHF marine ou encore l’hélitreuillage d’un plongeur. Pfiou, cela en fait des informations à retenir  ! Mais heureusement, Ludovic est un très bon formateur, et en plus, c’est l’heure de la pause déjeuner.

Remis d’aplomb, nous embarquons sur le Diplodus à Carry-le-Rouet pour une après-midi de mise en situation. L’objectif est d’appliquer les connaissances assimilées ce matin en milieu naturel, sous l’œil aiguisé de Ludo. Alors que l’un joue le rôle de la victime, les autres mettent en pratique les techniques adéquates, dans le sérieux et la bonne humeur. Après cette séance en mer, nous débriefons de la journée autour d’un apéro bien mérité  ! Le deuxième jour de formation nous permet de terminer les simulations d’accidents de plongée, cette fois en piscine. Nous voilà à présent la certification en poche  ! 

La plongée sous-marine ne pardonne pas et peut coûter la vie, même à un plongeur aguerri. C’est en se formant régulièrement et en pratiquant que nous pouvons prévenir les risques d’accident et réagir de manière efficace face à un plongeur en détresse. Le RIFAP, c’est une priorité du club, et aussi un geste citoyen, car vous y découvrirez des notions qui pourront vous servir dans votre vie quotidienne, avec vos collègues ou vos proches. La sécurité, c’est l’affaire de tous  !



Les derniers articles

Copy link
Powered by Social Snap